Le Familistère de Guise

Inauguration du pavillon central et des nouvelles salles d’exposition

En collaboration avec Toan Vu-Huu
Le Familistère de Guise. Guise, 2014

 

 

Au milieu du 19e siècle, Jean-Baptiste André Godin bâtit à Guise (Aisne), à proximité de son usine de poêles en fonte, une cité pouvant accueillir 2000 habitants: le Familistère. Ce «Palais social» est l’une des plus ambitieuses expérimentations sociales du monde industrialisé. Organisé sous forme de coopérative, il sera géré par les résidents jusqu’en 1968.

Une partie du Familistère de Guise est toujours habité aujourd’hui. L’autre, suite à une décennie

de restauration et de valorisation, est devenue un musée racontant l’aventure d’un idéal sur plus de 5000 m2 d’expositions.

Le langage graphique que nous avons proposé pour la signalétique muséographique et les supports de communication de l’inauguration reflète le fonctionnalisme radical et visionnaire de cette «utopie réalisée». Il s’agit de mettre en valeur les pensées et l’œuvre de Godin sans décors, de manière structurée et lisible.

Le Familistere de Guise
Familistere de Guise
Familistere de Guise
Familistere de Guise
Familistere de Guise
Familistere de Guise
Familistère de Guise
Familistere de Guise
Familistere de Guise

Le Premier Mai du Familistère

Le théâtre du Familistère